Numéro 2

En librairies à partir du 5 juillet 2019

Pour ce n°2 de la revue Les saisons, nous nous sommes interrogés sur ce qui s’écrit de l’intérieur du cinéma et comment nous pouvions partager une lecture de ces écrits. Ces écritures de l’intérieur raconte le lieu imaginaire et réservé des cinéastes, écritures comme passage de l’intime, de l’espace fictif, d’une pensée du film qui prend forme par les mots.

 

Ce n°2 porte le désir de préserver ces écrits — The Impulse to Preserve, écho à Robert Gardner qui, avec « Fixing Time », extrait de ce recueil, ouvrait le premier numéro de la revue. « Préserver » ces écrits, signifie publier des écrits de cinéastes que nous aimons, travailler à la traduction de textes qui n’existent pas encore en français, continuer à les faire habiter dans le temps et tracer une mémoire au présent du cinéma.

Dans ce n°2, nous descendons autant dans la "cave du cinéma" que dans des pratiques en devenir, de MARGARET TAIT à MAURICIO FREYRE aux côtés de TACITA DEAN - DEBORAH STRATMAN - LAV DIAZ - JOÃO MARIA GUSMÃO ET PEDRO PAIVA

Numéro 1

En librairies à partir du 27 septembre 2018

  La revue Les saisons rassemble des cinéastes pour qui l’écriture n’est pas que l’archive scellée du film mais un chemin vers l’expérience même du cinéma comme ce qui l’habite en secret. Créer Les saisons c’est permettre de relire cette histoire intime, écartelée, de l’écriture du film et de la diversité de ses desseins. Dévoiler son caractère autant intermittent qu’illimité. Les saisons transportent le lecteur là où les textes sont nés, à ce seuil et centre de gravité où tournoie le film. Ce sont les forces bigarrées de l’écrit, référence minoritaire, part discrète du film et altérité ouverte de la caméra, qui permettront aux saisons de voir entre les images ou derrière elles, dans la projection inédite de leur écriture. La revue sera leur mise en commun, la projection du souterrain de l’écrit dans l’image, l’écriture du film comme pratique et comme forme de vie du cinéma. 

 

 Aussi, la revue Les saisons porte en elle la programmation des films des cinéastes publiés. Elle organise donc une série de projections des films directement liés aux textes dont ils émanent. Une revue qui retrouve, à son carrefour, le lieu entre l’écriture et l’image. Cet intervalle créé par Les saisons, de la page à l’écran, du livre à la salle, sera l’occasion d’un contrechamp, tourner un mouvement de publication vers celui d’une programmation. Voir l’écriture pour revivre les films.

NOTES, POÈMES, LETTRES, SOUVENIRS, RÉCITS, INTENTIONS, PRÉ- OU SOUS- MONDE DE FANTÔMES, BROUILLONS, ARCHIVES OU TÉMOIGNAGES, HÉSITATION OU REPENTIR ; LA REVUE LES SAISONS PUBLIE LES ÉCRITURES DU FILM COMME AUTANT D’INVENTIONS QUI HABITENT L’IMAGINATION ET LA RÉALISATION DU FILM ; L'ÉCRITURE COMME PRATIQUE DU FILM.

Cinéastes publiés dans le premier numéro.
ROBERT GARDNER — RAYMONDE CARASCO — RUDOLF DI STEFANO — MARTINE ROUSSET — DAVID YON — SOUFIANE ADEL — NATHALIE NAMBOT — GÉRARD COURANT